Sélectionner une page

Saviez-vous qu’ en matière de location saisonnière, l’assurance n’est pas une obligation légale, que vous soyez propriétaire ou locataire. Cependant, il est fortement recommandé d’en retirer un car il reste la meilleure garantie en cas de sinistre ou d’accident matériel pendant la période de location. Nos conseils.

L’assurance n’est pas exigée par la loi pour les appartements de vacances, c’est-à-dire que le propriétaire ou le locataire n’est pas obligé d’assurer le logement. Cependant, il existe un risque de dommages voire de réclamations pendant la période de location. Il est donc très risqué de ne pas héberger. Une fenêtre cassée, un bouchon déchiré, un papier peint déchiré, mais aussi un incendie provoqué par une cigarette mal éteinte … tous ces cas se produisent dans la vraie vie. La solution Établir les règles et préciser clairement dans le contrat de location qui est responsable de l’assurance, cela sert la sécurité de tous. Deux scénarios sont possibles: soit l’assurance est à la charge du locataire soit du bailleur. Voici un résumé des choix et de leurs conséquences pour chacune des parties.

Solution 1: le locataire s’en occupe

Si l’occupant bénéficie d’une clause dite «vacances» avec son assurance multirisques habitation, le problème est résolu, il est assuré pour la durée de la location. Si ce n’est pas le cas, il peut envoyer à son entreprise un supplément au contrat afin de bénéficier en permanence de la garantie dont il a besoin pour ses prochaines vacances. Enfin, l’utilisateur saisonnier peut également décider de souscrire une assurance temporaire valable uniquement pour la période de location.

Solution 2: le propriétaire assure

Dans ce cas, le propriétaire doit souscrire une assurance pour tous les locataires suivants. Il répercutera le coût de cette garantie sur le montant du loyer. Ce type de garantie est appelé « assurance à laquelle il est destiné ». Le propriétaire doit renoncer expressément à tout recours contre le locataire dans les clauses contractuelles. En d’autres termes, le propriétaire ne prend aucune mesure contre le propriétaire en cas de dommage ou de perte. Il est assuré contre les dommages aux habitations et aux personnes grâce à son assurance.

Assurance et location saisonnière: nos conseils

Existe-t-il une solution idéale? Peut-être pas idéal, mais en tant qu’expert en location saisonnière, notre expérience nous amène à recommander la deuxième solution. L’assurance du logement par le propriétaire lui-même est en effet plus simple et plus sûre. Pourquoi? Cela évite des contrôles fastidieux sur les locataires successifs. Cela garantit que vous êtes assuré en cas de dommages ou de dommages.